Jonathan.Michalon.eu

$HOME de Jonathan

25 janv. 2014

Hop ! Une liberté de moins…

… et ce qui devait arriver arriva : non content d'obliger la grande majorité des gens à rentrer dans le moule de l'Éducation Nationale, le gouvernement vise maintenant les quelques-uns qui s'efforçaient d'y échapper. En effet, un projet de loi proposant la quasi-suppression de l'instruction en famille (IEF) est actuellement étudié. http://www.senat.fr/leg/ppl13-245.html

Il fallait s'y attendre mais vu la tournure des non-événements du gouvernement actuel je n'y pensais même plus. En effet, déjà à l'époque de la "bataille" Ségolène-Sarko j'avais retenu deux choses (le reste se noyant dans la masse de bullshit balancée des deux côtés) du clan pseudo-socialiste : la solution à tous les problèmes gênants c'était de faire un moratoire puis créer une commission qui réfléchirait un jour peut-être, et le summum de l'éducation c'était de mettre tous les gosses dans le moule à la crèche dès deux ans, histoire de bien les faire intégrer le dogme politiquement correct dès le plus jeune âge. Ça m'avait vraiment frappé, vu que je m'en souviens encore… et voila qu'on y arrive aujourd'hui.

Si cette liberté disparait c'est un pan entier de mon enfance qui est balayé, puisque j'ai bénéficié de cette instruction jusqu'au bac. Et quoi qu'on en dise je ne pense pas être traumatisé plus qu'un autre, ni même tellement plus associal que les adultes scolarisés. Par contre, les avantages sont tellement nombreux ! Que de temps gagné ainsi, qui a rendu de nombreuses escapades possibles, le loisir de réaliser plein de projets divers, et enfin me laissa apprendre l'informatique en autodidacte tranquillement pour passer ensuite les cinq années de fac les doigts dans le nez et commencer à travailler à 23 ans. Lorsque la famille est capable de gérer l'IEF, c'est vraiment une enfance beaucoup plus enrichissante à mon sens.

Enfin bon, liberté, égalité, fraternité qu'y disaient !

Blue Penguin Theme · Powered by Pelican · Atom Feed · Rss Feed

Copyright © 2011-2015 Jonathan Michalon. Vous pouvez réutiliser tout contenu diffusé, sauf mention spécifique.