Jonathan.Michalon.eu

$HOME de Jonathan

01 sept. 2012

Root d'Android

Il existe de nombreuses méthodes pour devenir root sur un système Android, certaines sont pour des versions anciennes, d'autres pas sûres ou paraissent bancales.

J'ai passé du temps à chercher la plus simple et la moins intrusive. Lorsqu'enfin une méthode me sembla sympathique, une sombre histoire de puce MMC avec un firmware problématique assombrit le tableau car une des options disponibles, bien que pas nécessaire à la manœuvre que je voulais effectuer, risquait de rendre totalement inutilisable l'engin au complet ! À cause de cela tous les lien de téléchargement avaient été désactivés, pour éviter les ennuis. J'ai donc passé mon chemin.

Finalement une mise à jour en mode recovery installant les quelques fichiers nécessaires (le binaire "su", un frontend demandant la permission de passer root pour chaque appel à "su" en mode graphique et BusyBox pour avoir de vraies commandes Unix) était disponible, avec une signature compatible avec mon Android. Seulement avec le programme de recovery par défaut, on ne peut faire de mise à jour (et donc utiliser ce moyen) qu'à partir d'une carte microSD externe.

J'ai donc demandé autour de moi qui pouvait m'en prêter, et le président d'ARN m'a répondu favorablement ; 1h après je l'avais sous la main. Mais rien n'est jamais si simple car…

La partition système est dimensionnée au plus juste et il n'y avait pas la place pour tout ! L'installation ne donnait rien, et ce sans message d'erreur. J'ai dû faire de la place et pour cela il y a une solution simple : un gestionnaire de fichiers en mode recovery, chargé directement sans installation ! Mais il n'est pas chargeable par le programme de recovery par défaut. J'ai donc dû passer pas un alternatif, ClockWorkMod recovery signé pour mon appareil, qui lui ne restreint pas les programmes qu'il lance. Que de complications !

En résumé :

  1. Aller en mode recovery (en appuyant sur tous les boutons physiques au démarrage, volume haut, menu et power) ;
  2. Sélectionner le fichier de mise à jour CWM préalablement transféré sur la microSD externe, on arrive dans un autre recovery plus évolué. J'ai pris celui pour le Galaxy S2 du forum qui explique la procédure sans rencontrer de problème sur mon Galaxy Note (même architecture). Post : ici.
  3. Démarrer le gestionnaire de fichiers en choisissant le zip le contenant : AromaFM ;
  4. Supprimer du système (/system) ou déplacer ailleurs quelque chose de gros (j'ai bougé socialhub.apk et .odex que je n'utilise pas) ;
  5. Reboot pour retourner dans le recovery par défaut (on doit aussi pouvoir le faire directement dans CWM) ;
  6. Installer les fichiers depuis le zip signé fourni spécialement dans le post où il y avait le cwm (nommé alors CWM_Root_Superuser_3.1.3_Busybox_1.20.2-signed.zip mais le nom a pu évoluer) ;
  7. Enjoy !

Pour tester j'ai tout de suite tenté une des raisons pour laquelle je voulais être root (à part la possibilité de tout casser qui est nécessaire au bien-être d'un geek) : virer le son au démarrage. Pas dur.

mount -o remount,rw /dev/block/mmcblk0p9 /system/mv /system/etc/PowerOn.ogg /system/etc/PowerOn.ogg.real

On se donne le droit d'écrire dans le système, puis on renomme le fichier pour pas qu'il soit trouvé.

À noter que le son est en OGG ! :)

Blue Penguin Theme · Powered by Pelican · Atom Feed · Rss Feed

Copyright © 2011-2015 Jonathan Michalon. Vous pouvez réutiliser tout contenu diffusé, sauf mention spécifique.